Image describing: Voilà une image que l'on n'aimerait ne plus voir. Bali, l’île rêvée des surfeurs mais aussi des touristes souffre aujourd'hui d'une pollution de plus en plus inquiétante.  L’île des Dieux est victime de son succès. Les plages de Kuta, Seminyak connues pour leurs vagues sont aujourd'hui remplies de déchets.

Les plages de Bali touchées par la pollution

Voilà une image que l'on n'aimerait ne plus voir. Bali, l’île rêvée des surfeurs mais aussi des touristes souffre aujourd'hui d'une pollution de plus en plus inquiétante.  L’île des Dieux est victime de son succès. Les plages de Kuta, Seminyak connues pour leurs vagues sont aujourd'hui remplies de déchets.

Alors que près de 5 000 tonnes de déchets sont jetés chaque jour dans la mer et les rivières de Bali, aucune infrastructure n'a été mise en place pour contrer ce phénomène.  De nombreux surfeurs professionnels commencent à s'inquiéter. En effet, cette destination reste l'une des meilleures au monde pour pratiquer le surf.  Kelly Slater le premier, tire la sonnette d'alarme en communiquant via son compte tweeter. Il a également vendu une planche de surf sur ebay en redistribuant cet argent pour le nettoyage des plages. Une prise de conscience est en train de naître. L'amélioration passera également par la sensibilisation. Les touristes se doivent de respecter l’île. Les plages de Kuta et Seminyak, sont envahies l'été par les étrangers désireux de faire la fête et ne réalisant pas que la nuit aucun service n'est mis en place pour ramasser les déchets...

Bali, de plus en plus envahit par les touristes et les surfeurs du monde entier ne peut rester dans cet état. Les autorités doivent rapidement se pencher sur ce problème qui à termes pourrait handicaper l'économie du pays. En effet le tourisme reste l'un des principaux moteur de l’île.